Franchise Adèle Ménage - Blog & Actualités

Franchise

Adèle vous accueille à Franchise Occitanie 2017

2018-03-27T18:04:49+00:00 18 octobre 2017|Franchise|

- Vous souhaitez créer votre entreprise dans le service à la personne en rejoignant une franchise qui monte ? Venez nous rencontrer au salon Franchise Occitanie organisé à Toulouse au Centre des Congrès Pierre Baudis le 14 novembre  prochain. Nous serons sur le stand 89 et nous réjouissons à l'idée d’échanger avec vous sur votre projet et de vous présenter Adèle. Réalisez-vous en rejoignant le monde de l'entreprenariat : Adèle vous donne l’opportunité de vous épanouir professionnellement. en devenant chef d’entreprise dans le secteur du ménage à domicile. Devenir franchisé Adèle, c’est devenir votre propre patron dans le secteur porteur de l'entretien ménager chez les particuliers, tout en bénéficiant du soutien et de l’accompagnement permanents d’un franchiseur expérimenté. Nous travaillerons ensemble afin de développer efficacement votre activité et la rentabilité de votre structure. Le concept Adèle, tel qu’il a été pensé, vous permettra également d’allier vie de famille avec vie professionnelle. Choisissez le partenaire qui vous correspond : Il est important lorsque vous créez en franchise de choisir l’enseigne qui vous correspond. Les valeurs qu’elle véhicule, la taille de votre future structure, l’investissement que cela représente, la proximité et l’affinité avec votre futur franchiseur, etc. Afin de vérifier la compatibilité de notre concept avec vos aspirations professionnelles et personnelles, nous vous invitons à venir nous rencontrer sur les salon Franchise Occitanie le 14 novembre 2017 sur notre stand (89). Ce sera l’occasion pour nous de vous présenter le concept Adèle, de faire connaissance et de répondre à vos questions. Demandez votre badge gratuit pour Franchise Occitanie et rencontrons-nous! D-

La création d’entreprise au féminin !

2018-03-27T18:04:38+00:00 2 novembre 2016|Franchise|

- Aujourd’hui 32 % des créations ou reprises d’entreprises sont le fait des femmes (sources apce). - L’objectif de l’Etat en 2017 : atteindre 40 %. L’entrepreneuriat féminin est une question de société essentielle, mais aussi un enjeu économique majeur. - - Quelles que soient vos motivations : être indépendante, avoir le goût d’entreprendre et envie de relever des défis, vouloir à terme augmenter vos revenus ou être sans emploi, si vous avez choisi de créer votre entreprise dans les services à la Personne, rejoignez- nous ! Peu importe le secteur professionnel dont vous venez, Adèle, avec plus de 20 ans d’expérience, est là pour vous guider et vous aider à développer votre entreprise. En plus avec Adèle, vous bénéficiez d’un accompagnement en amont de la création de votre entreprise. Les idées reçues sont souvent dans l’esprit des femmes elles-mêmes alors qu’elles ont des qualités  qui font la force des entrepreneures. Adèle n’a pas d’idées reçues : Adèle favorise l’égalité professionnelle homme / femme. Adèle valorise la performance économique du travail des femmes en proposant une structure très rentable. Adèle propose une structure à taille humaine qui permet de concilier vie de famille et vie professionnelle.  - À vos marques, prêtes, lancez-vous ! >> Téléchargez votre badge GRATUIT << - Venez nous voir au Salon des Services à la Personne sur le stand D19 du 15 au 17 novembre, Porte de Versailles à Paris.

Génération « Patron »

2018-03-20T16:14:14+00:00 24 octobre 2016|Franchise|

Malgré la crise, le goût du défi est bien là ! Et la France est le pays d’Europe où l’on créé le plus d’entreprises. - Mais qu’est ce qui pousse Mr ou Mme « Tout le monde » à devenir chef d’entreprise ?  - - Il y a bel et bien aujourd’hui une nouvelle génération d’entrepreneurs : Ceux qui ont du mal à s’intégrer dans le salariat et décident de devenir leur propre patron Ceux qui en sortent et pas toujours volontairement Le goût du défi, l’envie de valoriser ses propres compétences - l’envie d’être reconnu à sa juste valeur sans attendre le nombre des années, peuvent être - entre autres - des motivations qui vous feront sauter le pas vers l'entrepreneuriat. Chez Adèle, comme le dit Claire Bensimhon « on gagnera peu la première année mais on le vit bien car on sait que notre entreprise a du potentiel ». D’autres disent : « On prend peu de risques, pas de local, pas de stock, le ménage est une activité récurrente » ou encore « Pas besoin d’avoir de la bouteille pour gérer une société à taille humaine ». Entreprendre c'est un choix de vie et une certaine forme de liberté. Ce sont aussi des sacrifices, très vite récompensés si l'on choisi le bon créneau : « Bien sûr le plus simple c’est de créer et le plus dur c’est de rester, mais avec Adèle, la rentabilité est au rendez-vous et on aura aucun regret ». Vous aussi créez votre entreprise sur le marché porteur des services à la personne, rejoignez Adèle :

Pour votre reconversion, faites le choix de la réussite !

2018-03-20T16:14:30+00:00 13 septembre 2016|Franchise|

Lorsque vient le moment de vous reconvertir professionnellement, vous avez plusieurs possibilités : Rester salarié, créer votre en entreprise en solo ou choisir d’entreprendre avec la franchise. - Faire le choix de l’émancipation - Décider de se mettre à son compte et travailler pour soit n’est généralement pas un choix anodin : Un besoin d’indépendance, de liberté, vous avez le goût du défi ou tout simplement vous souhaitez donner un sens nouveau à votre vie, l’objectif principal est en tout cas de pouvoir se prouver et prouver aux autres que l’on peut réussir, qu’importe le parcours académique. À chacun ensuite de trouver sa voix et le modèle entrepreneurial qui lui convient. - Créer seul ou entreprendre en franchise ? - Rejoindre un réseau de franchise sera pour vous un énorme avantage si vous êtes novice dans l’univers de l’entrepreneuriat. En effet, la franchise propose un concept et une recette éprouvée. Le franchisé bénéficie de l’expertise et de l’accompagnement au quotidien de la tête du réseau pour favoriser son développement rapide. Conseils, expérience, communication, assistance, etc. sont autant d’avantages qui viendront vous rassurer dans votre quotidien et vous garantir de meilleures chances de réussite. Adèle vous offre un environnement cadré tout en limitant les risques : Pas de local, pas de stock, un investissement modéré et une rentabilité rapide. La franchise Adèle accompagne les entrepreneurs de demain sur le chemin de la réussite en proposant une franchise clé en main de ménage à domicile : Formation, outils, logiciel, assistance, supports de communication, etc. Pour transformer la peur de l’échec en perspective de réussite, dissiper les doutes et limiter les risques. - Pour que votre reconversion soit un essai transformé, celui de la réussite, faites équipe avec Adèle !

Les raisons pour lesquelles une franchise Adèle est très rentable

2018-03-20T16:14:46+00:00 1 septembre 2016|Franchise|

Parmi les premières questions que vous vous posez à l’heure de choisir une enseigne et de créer votre entreprise en franchise, il y en a forcément 4 qui sont en tête de liste: Quel est l’investissement de départ ? Au bout de combien de temps pourrai-je me verser une rémunération ? Quel revenu puis-je espérer pouvoir tirer de mon activité ? Si je souhaite revendre mon entreprise un jour, combien vaudra-t-elle ? Ces questions concernent toutes finalement le sujet majeur qui doit vous intéresser, qui est la rentabilité de votre franchise. Le critère du chiffre d’affaires, très souvent mis en avant, n’est qu’un paramètre de cette rentabilité et n’indique pas à lui seul ce que vous pourrez réaliser comme bénéfice. - Avec Adèle, l’investissement de départ est modéré Les franchises de services à la personne ne nécessitent pas en général d’investissement important car il n’y a ni matériel coûteux, ni mobilier important, ni stocks de marchandises. Chez Adèle, cet investissement est encore plus limité dans la mesure où il n’y a pas de local commercial à prévoir : le franchisé démarre son activité de chez lui. C’est un élément important à prendre en compte car un loyer représente une sortie d’argent mensuelle qui n’est pas toujours facile à assumer en phase de démarrage d’activité, et qui devient vite un danger si vous prenez du retard sur vos objectifs de développement. - Un point mort rapidement atteint Le seuil de rentabilité de votre franchise est un élément que vous devez analyser avec précision avant de vous engager. Deux paramètres permettent aux franchisés Adèle d'être en mesure de se verser rapidement une rémunération. C’est tout d’abord la faiblesse des coûts de fonctionnement nécessaires et notamment l’absence de loyer comme vu précédemment.  C’est aussi une absence de charges de personnel en début d’activité puisque le franchisé sert lui-même ses premiers clients. Une dizaine de clients seulement suffit à atteindre l’équilibre entre chiffre d’affaires et charges, ce qui n’est pas le cas dans bien d’autres concepts de services à la personne, où un volume de clients important est nécessaire pour espérer dégager une rentabilité. - Des niveaux de rémunération intéressants Pour reprendre l’expression de Monsieur Gaétan Migneault, fondateur de l’enseigne, "Adèle est une machine à imprimer des billets"! Liée notamment à la qualité exceptionnelle du service rendu aux clients, la marge est très largement supérieure à tout ce qui existe dans l’univers des services à la personne, ce qui, associé à des frais fixes très bas, permet en rythme de croisière de dégager une rentabilité élevée. - Une bonne valeur de revente En plus de la rémunération que vous en tirez en cours d’activité, un des paramètres importants de la rentabilité de votre franchise est bien sûr sa valeur de revente. Traditionnellement, la franchise permet de valoriser son entreprise à de bons niveaux, surtout si le successeur continue d’exploiter également le concept en franchise. C’est encore plus vrai avec Adèle. - Vous souhaitez en savoir davantage sur la franchise Adèle ? Demandez votre documentation complète :

Qualité, Satisfaction client et Fidélisation : Le crédo d’Adèle

2018-03-20T18:09:55+00:00 16 juin 2016|Franchise|

Les notions de qualité et de satisfaction client vont de pair chez Adèle, la fidélisation quant à elle, suit tout naturellement. Si on schématise, la qualité supérieure des prestations de ménage que nous proposons génère l’étonnement et la satisfaction de nos clients. Et cette satisfaction se traduit par sa fidélité. Nous mettons tout en œuvre pour maintenir nos performances et pour offrir à nos clients une qualité constante. C’est un cercle vertueux. - - - Comment offre-t-on un tel niveau de qualité ? Lorsqu’un client choisit Adèle pour l’entretien ménager de sa maison, il connaît précisément, et ce dès l’estimation, toutes les tâches qui vont être réalisées pièce par pièce par l’intervenant. Chez Adèle nous nous engageons sur un résultat et non pas sur un nombre d’heures de ménage. Ensuite, le ménage est entièrement traité de façon professionnelle, comme pourrait le faire le personnel d’un hôtel 5 étoiles. Nos intervenants sont tous formés aux méthodes standardisées d’Adèle et interviennent en uniforme, avec nos produits d’entretien et notre matériel professionnel, pour un rendu incomparable ! De plus, la qualité de chaque prestation délivrée est contrôlée systématiquement. - Comment mesure-t-on la satisfaction client ? À chacun de nos passages, nous remettons au client (en plus des petites attentions) un carton d’appréciation, pour qu’il puisse juger par lui-même de la qualité de l’intervention par rapport au plan de travail que nous lui avons donné. Nous prenons en compte ses remarques dès l’intervention suivante. Cela nous permet de valider la constance de la qualité offerte et d’identifier immédiatement les points d’amélioration. Nous sommes également  à l’écoute des demandes des clients et facilement joignables. Chez Adèle nous prenons le temps d’apprendre à connaître nos clients et construisons ensemble un partenariat de confiance, durable dans le temps. - Comment fidélise-t-on ? La fidélisation nécessite d’acquérir et de maintenir une connaissance approfondie de nos clients et de leurs attentes. Encore une fois, la constance dans les résultats et le professionnalisme de notre service procure un sentiment de confort et rassure notre clientèle. Il n’en faut pas plus pour la fidéliser. Les clients Adèle ne s’attachent pas uniquement à une marque, mais à un savoir-faire spécifique et à des produits d’entretien d’une grande efficacité, pour un intérieur d’une propreté exceptionnelle et qui le reste plus longtemps. L’une de nos plus grandes fiertés chez Adèle, c’est d’être recommandé régulièrement par nos clients fidèles. - Rejoignez une enseigne qui choie ses clients ! >> Demandez une estimation gratuite pour votre ménage à domicile >> La franchise vous intéresse ? Demandez votre documentation complète !

Comment fonctionne la franchise ? Adèle Interviewée pour HEC Montréal

2018-03-20T16:15:10+00:00 3 juin 2016|Franchise|

Sollicitée, réalisée et produite par H.E.C. de Montréal, voici une entrevue de Julie Bergevin (Vice-Présidente du Groupe Adèle) et Gaétan Migneault (Président Fondateur), faisant partie d'un cours sur l'entrepreneuriat en franchise. Dans cette vidéo vous allez comprendre le fonctionnement du modèle d'affaire particulier qu'est la franchise, avec l'exemple du cas Adèle.   Julie Bergevin et Gaétan Migneault reviennent ici sur leur propre expérience en tant qu'entrepreneurs et sur la façon dont la plus importante entreprise de ménage à domicile au Québec a franchisé son concept : Les étapes préliminaires : Découper, décortiquer, standardiser le concept pour professionnaliser le métier du ménage chez les particulier et le rendre réplicable. L'apprentissage et le transfert du savoir-faire aux futurs franchisés : La façon de faire, les méthodes de travail, les modes de fonctionnement pour faire en sorte que le service soit d'une qualité uniforme. La rentabilité, le fruit d'une recette qui fonctionne : Le partenariat franchiseur/franchisés représente une réelle valeur ajoutée (accompagnement, suivi, conseils et assistance) qui permettra au franchisé de se développer rapidement et efficacement. La responsabilité du franchisé : C'est un entrepreneur avant tout, qui en choisissant de rejoindre le réseau, s'engage à appliquer la recette éprouvée du franchiseur.   Visionnez l'interview vidéo complète : Pour en savoir plus sur la franchise Adèle, demandez votre documentation : Cet article vous a plu ? Vous allez adorer : - Concept Adèle : Parole d'une franchisée - Interview - Franchise Adèle : Clés du succès et facteurs de croissance

Concept Adèle : Parole d’une franchisée – Interview

2018-03-20T16:09:26+00:00 24 mai 2016|Franchise|

Qui de mieux placés pour parler du concept Adèle que les franchisés eux-même. Pourquoi avoir rejoint le réseau ? Quel accompagnement est proposé par le franchiseur ? Comment se déroule les activités ? Corinne Pont, ex-comptable et Franchisée Adèle depuis mars 2015 en Seine-Saint-Denis (93), revient sur ses motivations à participer à l’aventure Adèle en France et sur la satisfaction qu’elle lui procure. - - Qu’est-ce-qui vous a poussé à créer votre entreprise ? "Suite à un licenciement économique j’ai exercé en tant qu’assistante de direction pendant 10 mois, mais cela ne me convenait pas. C’est ce qui m’a amené à l’idée de créer mon entreprise. À vrai dire, j’y pensais déjà depuis des années mais je ne savais pas dans quel secteur entreprendre et le fait de me lancer seule m’effrayait un peu. Pour minimiser les risques, la franchise était la solution idéale pour moi." - Pourquoi le service à la personne et plus précisément le réseau Adèle ? "J’ai tout de suite pensé au secteur du service à la personne qui me paraissait porteur. C’est l’avenir ! Dans un premier temps je n’étais pas forcément portée sur une activité de ménage à domicile mais lorsque j’ai rencontré le réseau Adèle, j’ai été séduite. Le concept est novateur et unique en France. Adèle a un positionnement clair, axé sur la qualité du service où tout est fait pour satisfaire le client. À chacun de nos passages le résultat est impeccable et cela est rendu possible d’une part grâce au matériel et aux produits d’entretien professionnels avec lesquels nous intervenons et d’autre part grâce aux méthodes de travail que l’on nous enseigne en formation. - Comment le franchiseur vous a-t-il accompagné dans votre projet et vous soutien-t-il au quotidien ? Interventions : Les Lilas et alentours - Seine-Saint-Denis (93) Bien avant la signature du contrat, lorsqu’il a fallu obtenir le financement qui viendrait accompagner mon apport personnel, je ne me suis pas sentie seule. Le franchiseur m’a aidé dans le montage de mon business plan et l’ensemble des démarches pour aller chercher des aides à la création et créer ma société. J’ai ensuite suivi une formation initiale théorique et pratique que m’a permis de démarrer les opérations avec toutes les cartes en main. Le réseau m’a épaulé au démarrage de mon activité et je bénéficie encore aujourd’hui d’un suivi permanent avec une rencontre hebdomadaire avec la Directrice d’exploitation. C’est l’occasion de faire le point sur mon avancée dans ma prospection, sur mes nouveaux clients et bénéficier de conseils pour m’aider à me développer d’avantage, sans parler des outils marketing mis à notre disposition. Adèle est un concept fort, le franchiseur a une expérience solide de plus de 20 ans." - Quelle satisfaction principale tirez-vous de cette expérience et quels sont vos objectifs pour les mois à venir ? "Je suis vraiment satisfaite d’avoir franchi le pas de la création d’entreprise et d’avoir rejoint l’aventure Adèle en France. Mon but aujourd’hui est d’acquérir davantage de nouveaux clients afin de

Franchise Adèle : Clés du succès et facteurs de croissance

2018-03-20T16:08:43+00:00 22 avril 2016|Franchise|

À travers une interview donnée au journal Les Affaires en 2010 (www.lesaffaires.com), Julie Bergevin et Gaétan Migneault, respectivement Vice-Présidente et Président du groupe, nous donnaient leur vision de l’entrepreneuriat avec Adèle. Une croissance saine et des valeurs fortes sont clairement les clés du succès de la franchise Adèle. La croissance par les franchisés   Comment fait-on en sorte que le service proposé par Adèle soit impeccable partout ? Julie Bergevin : « Et bien par le biais de franchises. Car dans nos franchises le franchisé est d’abord opérateur, c’est à dire qu’il fait lui même l’entretien ménager dans les différentes résidences privées. Le franchisé va ensuite s’adjoindre au grès de sa croissance de 4 à 6 employés qui vont venir l’aider dans son travail . Comme nous sommes une entreprise de service, notre défi majeur est de nous assurer que la qualité de service soit maintenue partout sur le territoire où nous faisons de l’entretien ménager. » - Comment parvient-on à conserver cette constance dans les résultats ? Julie Bergevin : « C’est essentiellement par des méthodes de contrôle qui sont très poussées et par la standardisation de notre concept et de notre système. Donc ici notre rôle en tant que franchiseur c’est de s’assurer que le franchisé a tout d’abord une bonne formation de base, donc qu’il connaisse vraiment bien toutes les normes d’exploitation et toutes les façons de faire d'Adèle. Ensuite c’est de l’épauler dans sa croissance, c’est à dire qu’on va rencontrer de façon très régulière nos franchisés pour être certains qu’ils suivent réellement les étapes de croissance et qu’ils respectent aussi les standards de l’entreprise. On est capable  de savoir avant même le franchisé quel problème il va rencontrer et de pouvoir y répondre, c’est ce qui fait notre force» - Gaétan Migneault : « Chez Adèle tout est mesuré ! On a pour habitude de dire que le système est plus fort que l’humain isolé et c’est là que le franchisé autant que le franchiseur devient gagnant.» Une croissance saine   Quelle est votre philosophie en matière de développement du réseau ? Gaétan Migneault : « Ici on est dans une dynamique différente, on est dans une sorte de gestion de la croissance plus qu’essayer de viser la croissance. Tant en terme de clients qu’en terme de franchisés, on ne veut pas se développer de façon anachronique. Nous avons une couleur, un service, une qualité que l’on nous reconnaît, et nous souhaitons conserver cela. Actuellement dans le monde de la franchise, nous sommes recherchés et nous souhaitons conserver ce statut. Notre but n’est pas de répondre à toutes les demandes, et surtout nous ne créons pas de la demande a laquelle nous ne serions pas capable de répondre de façon adéquat." - Julie Bergevin : « En fait notre plus grande fierté à mon associé et moi, c’est de faire en sorte que des gens qui n’ont aucune expérience en affaires vont devenir des hommes et des femmes d’affaire à succès. » Visionnez aussi l'interview vidéo : Aujourd’hui, Adèle compte près de 120 franchises et a fait

Franchise Expo 2016 : L’heure du bilan pour Adèle

2018-03-20T16:08:29+00:00 31 mars 2016|Franchise|

Quelques jours après la fin du salon Franchise Expo Paris qui se tenait Porte de Versailles du 20 au 23 mars dernier, un bilan s’impose ! Durant 4 jours nous avons reçu les candidats venus de toute la France et de l’étranger pour nous rencontrer : Qualité des échanges, candidats qualifiés, secondes étapes enclenchées et formations à venir, le bilan est très positif. - Plus de qualification De manière générale nous avons eu un flux constant de candidats à la franchise sur notre stand pendant ces 4 jours, avec un pic de visites sur les journées de lundi et mardi. Nous avons constaté une réelle qualité dans les échanges avec les candidats venus à notre rencontre et une certaine « maturité entrepreneuriale » de leur part. De plus, nombreux ont été séduits par la réelle différenciation de notre concept et les valeurs que nous véhiculons : intégrité, valeurs humaines, la re-valorisation du secteur du ménage, la proximité avec les clients mais aussi entre le franchiseur et les franchisés… Près de 65 % des candidatures ont été retenues pour poursuivre le processus de sélection. - Traitement d’affaires dans la convivialité L’atmosphère est restée conviviale sur le stand Adèle avec la venue très attendue de nos amis canadiens, venus tout spécialement du Québec pour rencontrer les candidats. Nous en avons profité pour convier tous nos franchisés en devenir (candidats en phase de processus de sélection avancés), reçus chaleureusement par Gaétan Migneault et Julie Bergevin, fondateurs du Groupe Adèle.   - Du potentiel et une formation imminente Parmi les très bons profils avec qui nous sommes en contact pour poursuivre les étapes du recrutement, se trouvent certainement les franchisés Adèle de demain, et nous en sommes persuadés, ils seront des ambassadeurs de choix pour le réseau. Avec ces nouveaux candidats rencontrés au salon qui viennent s’ajouter aux candidats déjà en cours de processus, nous avons prévu une première vague de formation d’ici peu qui sera enseignée en grande partie par des membres de l’équipe canadienne. À suivre…- Vous n’avez pas pu venir nous rencontrer sur Franchise expo ? Inscrivez-vous aux RDV de la deuxième chance ! >>> JE M'INSCRIS <<<

Charger les articles suivants
Offre promo- Nouveau client
Offre promo parrainage